Catherine BEAUBATIE

Catherine BEAUBATIE

À la une

Dans l'actualité

La situation de la récolte de céréales et les mesures d’accompagnement

Le par

Le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement a présenté une communication relative à la situation du secteur des grandes cultures et aux mesures mises en œuvre pour accompagner les producteurs en difficulté. Dans un contexte de prix orientés à la baisse, du fait d’une prévision de récolte mondiale de céréales à des niveaux historiquement élevés et à des stocks importants, les conditions climatiques défavorables du printemps conduisent à une baisse significative des rendements, en particulier pour les céréales, qui touche inégalement le territoire et plus fortement les régions Grand-Est, Ile-de-France, Centre- Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté. Les intempéries ont également favorisé

Étiquetage de l’origine de la viande dans les plats préparés et du lait dans les produits laitiers : le Conseil d’Etat statue en faveur du Décret présenté par le Gouvernement

Le par

Suite aux échanges avec la Commission européenne sur la possibilité d’expérimenter en France, pour une durée de deux ans, un étiquetage de l’origine de la viande dans les plats préparés et du lait dans les produits laitiers, le Gouvernement a saisi le Conseil d’Etat le 4 juillet. Le Conseil d’Etat, réuni le 27 juillet en section des travaux publics, a statué sur le projet de décret transmis par le Gouvernement et a donné un avis favorable. Cette décision ouvre la voie à la mise en place de l’obligation d’étiquetage de l’origine de la viande dans les plats préparés et du lait dans les produits laitiers

Loi travail : vrai/faux

Le par

Avec le projet de loi, les salariés pourront travailler 60 heures par semaine. FAUX. La durée maximale hebdomadaire restera fixée à 48 heures par semaine, comme aujourd’hui. En cas de circonstances exceptionnelles, il sera possible demain comme aujourd’hui d’y déroger, pour une durée li- mitée, dans la limite de 60 heures par semaine, et uniquement sur autori- sation de l’inspecteur du travail, comme aujourd’hui.   La loi va faciliter les licenciements pour motif économique. c’est donc la fin du cdi... FAUX. Le projet de loi ne porte pas d’atteinte au CDI, qui doit rester la forme normale de contrat de travail. Elle ne favorise pas non

Budget 2017 : une hausse historique pour l’Éducation nationale, l’Enseignement supérieur et la Recherche.

Le par

Le secrétaire d’État en charge du budget, Christian Eckert, a annoncé jeudi 7 juillet lors du débat d’orientation des finances publiques à l’Assemblée nationale, les principales priorités du budget 2017. Le budget du ministère l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche augmentera de 3 milliards d’euros, la plus forte augmentation de budget annoncée par le Gouvernement. Najat Vallaud-Belkacem se félicite de cette hausse historique qui confirme la priorité donnée à l’avenir de notre jeunesse par le Gouvernement dans ce pays. L’Éducation nationale verra son budget s’accroître de 2,15 milliards d’euros, à périmètre constant. Cela permettra de conforter la refondation de l’École à travers

Les derniers contenus multimédias