Confiance et cohésion, c’est le vœu que je forme pour nos concitoyens et notre pays pour 2014.

Le par

Bonne et heureuse année 2014

L’année qui s’achève a été l’occasion de poursuivre le chantier de redressement de la France. C’est une tâche longue et ardue qui nous mobilise tous  -gouvernement, élus, partenaires économiques et sociaux-.

Cela passe d’abord par un soutien sans faille à l’emploi. Beaucoup de mesures ont été prises depuis près d’un an et demi : les contrats d’avenir, les contrats de génération, la réforme de la formation professionnelle pour l’entrée des plus jeunes dans le monde du travail, mais aussi pour les plus âgés en recherche d’emploi. La lutte contre le chômage est un impératif social.

 Il nous revient -après le laxisme des précédents gouvernements de droite- de préparer la France de demain. Ne pas subir le modèle du tout libéral excluant le plus grand nombre du partage des richesses qui existent pourtant même en période de crise, agir dans la justice pour faire du goût de la solidarité, de la compétitivité, du dialogue social, de la réorientation européenne et de la transition énergétique, les fondations d’un monde nouveau, tels sont les axes de la politique qui est conduite. Bien sûr, ses effets ne se font pas ressentir aussi rapidement que nous le souhaiterions. J’entends et je comprends les attentes et même les impatiences ; c’est pourquoi nous ne devons pas relâcher les efforts.

Confiance et cohésion, c’est le vœu que je forme pour nos concitoyens et notre pays pour 2014.

À l’aube de cette nouvelle année, je vous présente donc à toutes et à tous mes meilleurs vœux de réussite et de santé en pensant plus particulièrement à celles et à ceux d’entre vous qui sont dans la peine et la difficulté.

Sur le même thème, lire aussi :

Depuis 5 ans, Catherine BEAUBATIE est présente sur l’ensemble de notre circonscription aussi bien dans la partie rurale, qu’urbaine et péri-urbaine : 77 communes,
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :