Ecotaxe: les 5 parlementaires de la Haute-Vienne se mobilisent

Le par

Les parlementaires de la Haute-Vienne ont adressé un courrier à la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie concernant la nouvelle carte nationale du réseau taxé au titre du péage de transit poids lourds.

La région Limousin représente, en effet, environ 10% du réseau taxable, soit 370 km.

S’ils sont favorables aux principes de pollueur/payeur et à la participation financière des transporteurs nationaux et surtout internationaux à l’entretien des infrastructures routières du département, ils font part de leurs inquiétudes pour les entreprises locales n’ayant pas de solutions alternatives aux transports de proximité fréquents de leurs marchandises : transport d’alimentation pour le bétail, transport d’animaux entre exploitations et abattoirs, écoproduits, transport pour la pâte à papier de l’industrie locale, de déchets de bois pour les chaufferies et les produits des carrières vers les chantiers…

Ils demandent à la ministre la mise en place d’une réelle péréquation au regard du nombre de kilomètres taxés pour financer des projets essentiels de sécurisation des déplacements et d’amélioration des conditions de vie des habitants des communes traversées par des grands axes (aménagement de l’A20, RCEA, mise à 2×2 voies de la RN 147…).

Sur le même thème, lire aussi :

Depuis 5 ans, Catherine BEAUBATIE est présente sur l’ensemble de notre circonscription aussi bien dans la partie rurale, qu’urbaine et péri-urbaine : 77 communes,
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :