29 octobre 2014: Intervention en commission

Le par

Audition, ouverte à la presse, de M. Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement, sur les investissements en matière de développement durable.

« Je souhaiterais vous interroger sur la filière photovoltaïque. Il y a une quinzaine d’années, la France se lançait sur ce marché avec grand succès. En même temps que l’Allemagne, elle a participé à l’essor de cette filière dont le taux de croissance moyen mondial est de 45 % depuis 2003. Un des leaders mondiaux du secteur des trackers solaires, Exosun, est d’ailleurs français. Son chiffre d’affaires est passé de 870 000 euros à plus de 20 millions d’euros entre 2013 et 2014, son activité à l’international connaissant une forte expansion.

La France dispose d’atouts non négligeables pour développer cette filière industrielle : faible coût de l’énergie, qualité des infrastructures, accès à une main-d’œuvre qualifiée, qui nous permettrait de concurrencer l’industrie chinoise dans la production de panneaux solaires.

Pourtant, depuis le moratoire de 2010 sur le photovoltaïque, qui a stoppé quasiment tous les projets industriels en cours sauf ceux destinés à un usage domestique, la France est quasiment sortie d’un marché estimé à 140 milliards d’euros d’ici 2020. C’est une filière d’avenir qui représente un potentiel énorme en termes d’emplois et de relance de l’économie. Monsieur le commissaire général, après des années de stagnation, pourriez-vous nous dire si une nouvelle politique d’investissement dans cette filière est envisagée ? « 

Voir le compte rendu complet

Sur le même thème, lire aussi :

Intervention de Catherine Beaubatie, Députée de la 3ème circonscription de la Haute-Vienne, lors de la séance de questions le 2 novembre 2016 [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x50huf6_mercredi-2-novembre-2016-projet-de-loi-de-finances-pour-2017-infrastructures_news[/dailymotion] Texte de l’intervention: "Madame
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :