Lutte contre le racisme et l’antisemitisme

Le par

Contre le racisme et l’antisémitisme, « c’est toute la société qui doit se mobiliser » Manuel Valls,  le 7 décembre 2014.

« Nous ne pouvons pas accepter la banalisation des mots racistes, des injures ». « Au fond, depuis que nous connaissons [l]’événement [de Créteil], j’étais étonné qu’il n’y ait pas plus de mobilisation ».

« Quand j’ai fait taire ce personnage, Dieudonné M’Bala M’Bala, je n’ai pas eu beaucoup de soutiens, sinon celui du Président de la République ; quand Christiane Taubira a été insultée comme on le sait, elle n’a pas eu non plus immédiatement beaucoup de soutiens. On manque d’indignation […] dans notre société et il est temps que face à ces discours, […] il y ait une mobilisation au-delà de la force de la loi qui doit sanctionner avec la plus grande sévérité ce que sont des délits ou des crimes »

Bernard Cazeneuve a participé en personne dimanche 7 décembre à un rassemblement à Créteil, et appelé à « faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme une cause nationale, en y associant toutes les administrations intéressées […], les préfectures, les élus, les associations, les représentants des différents cultes ». « Les actes et menaces antisémites ont bien augmenté de plus de 100% au cours des dix premiers mois de l’année » : c’est la raison pour laquelle Bernard Cazeneuve a « donné instruction aux préfets de signaler aux procureurs de la République tous les actes et toutes les paroles racistes et antisémites afin qu’aucun ne demeure impuni », et « plus de 930 affaires ont fait l’objet de poursuites » au 1er semestre. Il a également pointé la nécessaire vigilance face aux « prêcheurs de haine » sur internet.

Le ministre de l’Intérieur a affirmé « connaître le sentiment d’inquiétude qui traverse la communauté juive de France » face à un phénomène, « véritable pathologie sociale ». « La République vous défendra de toutes ses forces parce que, sans vous, elle ne serait plus la République. La République vous protégera toujours contre des actes et des paroles qui portent atteinte au socle même des valeurs qui la fondent »

Sur le même thème, lire aussi :

Depuis 5 ans, Catherine BEAUBATIE est présente sur l’ensemble de notre circonscription aussi bien dans la partie rurale, qu’urbaine et péri-urbaine : 77 communes,
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :