Remise à plat les contrats des concessions autoroutières

Le par

Les conditions de la privatisation des autoroutes en 2006 par le gouvernement Villepin ont été au détriment de l’intérêt général du pays.

L’Autorité de la Concurrence et la Cour des Comptes ont appelé à un rééquilibrage des relations entre les sociétés concessionnaires et l’Etat. Les parlementaires de la majorité se sont également saisis de ce dossier important en envoyant un courrier au Premier ministre (Copie de la lettre au Premier ministre: cliquez ici). De plus, la mission d’information de l’Assemblée Nationale et le groupe de travail du Sénat ont remis leurs propositions au gouvernement le mercredi 17 décembre.

Le gouvernement est déterminé à remettre à plat les contrats des concessions d’autoroutes.

Un débat sera organisé au Parlement en début d’année 2015 afin de rendre compte à la représentation nationale de l’état des discussions et de présenter les propositions du gouvernement.

 

Sur le même thème, lire aussi :

Depuis 5 ans, Catherine BEAUBATIE est présente sur l’ensemble de notre circonscription aussi bien dans la partie rurale, qu’urbaine et péri-urbaine : 77 communes,
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :