Réforme du collège: La LV1 dès le CP

Le par

Najat Vallaud-Belkacem a tenu le 16 avril à réaffirmer l’ambition de la réforme du collège pour l’apprentissage des langues vivantes, dont l’allemand. Elle rappelle que la réforme du collège a précisément vocation à faire bénéficier tous les collégiens des vertus avérées de dispositifs jusqu’à présent dérogatoires qui ne concernaient que quelques-uns. La LV1 dès le CP profitera aussi à l’allemand.

En effet, à compter de la rentrée 2016 : L’apprentissage de la première langue vivante étrangère commencera dès le cours préparatoire (CP) pour tous les élèves ; Avec l’apprentissage de la même langue vivante 1 du CP à la troisième, l’exposition à la langue vivante 1 sur l’ensemble de la scolarité obligatoire augmentera fortement et fera progresser les élèves ; Le ministère prépare une « carte des langues » dans les académies, permettant de garantir une continuité de l’offre entre primaire et collège, et veillant à favoriser la diversité linguistique, qui profitera à l’apprentissage de l’allemand.

Cette cartographie des langues permettra de flécher un certain nombre de postes de professeurs afin d’assurer une offre optimale du choix des langues sur l’ensemble du territoire. Un travail a par ailleurs d’ores et déjà été lancé avec l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) afin de développer les jumelages entre écoles françaises et écoles allemandes qui sont la meilleure promotion de l’allemand dés le plus jeune âge. Pour tous les élèves ayant suivi l’allemand en primaire, les classes bi-langues demeurent en 6e.

Avec la nouvelle organisation du collège, les élèves qui ont appris une langue vivante 1 autre que l’anglais à l’école élémentaire, pourront débuter l’apprentissage de l’anglais en LV2 dès la 6e. Cette mesure a vocation à ne pas dissuader les familles qui jugent l’apprentissage précoce de l’anglais indispensable à faire le choix d’une autre LV1. Elle conforte donc bien la diversité linguistique. La LV2 dès la 5e pour tous les élèves : La deuxième langue vivante sera enseignée à chaque élève dès la classe de cinquième ; Son volume d’heures hebdomadaire sera sensiblement augmenté : de 6h, l’enseignement passera à 7h30 tout au long de leur scolarité au collège (soit une augmentation de 25%), ce qui bénéficiera à toutes les LV2 dont l’allemand.

Les expérimentations conduites sur l’apprentissage de la LV2 dès la 5e depuis la rentrée 2014 dans l’académie de Toulouse et dans 35 collèges de l’académie de Rennes montrent que cela conforte l’apprentissage de l’allemand (le nombre d’élèves choisissant l’allemand en LV2 a augmenté). Les enseignements disciplinaires en langue étrangère ouverts à tous dans les enseignements pratiques interdisciplinaires.

La réforme du collège offre enfin la possibilité d’un véritable renforcement linguistique avec la présence des langues vivantes étrangères dans les enseignements pratiques interdisciplinaires sur le modèle de la discipline non linguistique dans les sections européennes de lycée. Le recrutement des professeurs d’allemand en hausse. Le ministère anticipe l’augmentation du nombre d’élèves pratiquant l’allemand en recrutant plus d’enseignants d’allemand : 443 postes en 2014, 514 en 2015, contre 199 en 2010.

Sur le même thème, lire aussi :

Depuis 5 ans, Catherine BEAUBATIE est présente sur l’ensemble de notre circonscription aussi bien dans la partie rurale, qu’urbaine et péri-urbaine : 77 communes,
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :