Gendarmerie du Dorat: communiqué de presse

Le par

Communiqué envoyé à la presse écrite et audiovisuelle le jeudi 15 octobre 2015. 

Catherine BEAUBATIE, Députée de la 3ème circonscription, a interpellé par courriers le Premier Ministre, Manuel VALLS, et le Ministre de l’Intérieur, Bernard CAZENEUVE, suite à l’une des annonces faites lors de la Commission départementale d’organisation et de modernisation des services publics par le Colonel commandant du groupement de gendarmerie de la Haute-Vienne, le mardi 13 octobre, de la suppression de permanences régulières de gendarmes dans les locaux de la caserne du Dorat.

 Elle demande aux ministres de « surseoir à l‘exécution de cette décision afin de garantir une présence équilibrée et réelle des forces de gendarmerie d ‘un service public de proximité dans une zone d’habitat très dispersé ».

 Au moment où un schéma d’accessibilité aux services publics est en cours d’élaboration, elle souhaiterait, qu’ « il soit réalisé en respectant les besoins et les attentes des citoyens et de leurs élus et pas à l’aulne de ratio nombre d’habitants/nombre de délits ».

 « La présence de ce service de l’Etat doit être maintenue dans le Nord de notre département, notamment au Dorat, commune déjà durement éprouvée par l’annonce de licenciements dans l’entreprise porcelainière ».

 

Sur le même thème, lire aussi :

Depuis 5 ans, Catherine BEAUBATIE est présente sur l’ensemble de notre circonscription aussi bien dans la partie rurale, qu’urbaine et péri-urbaine : 77 communes,
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :