Vote de l’autorisation de la prolongation de l’engagement des forces aériennes au-dessus du territoire syrien, en vertu de art. 35, al. 3, de la Constitution.

Le par

L’Assemblée nationale a approuvé à la quasi-unanimité la prolongation de l’engagement des forces aériennes françaises en Syrie.

Depuis le 7 septembre dernier, nos Rafales et nos Mirages ont multiplié les missions, pour acquérir du renseignement d’abord, puis pour frapper, des centres névralgiques, des postes de commandement, des camps d’entraînement, des infrastructures pétrolières.

Depuis 10 jours, nos forces aériennes ont intensifié leurs frappes : 8 raids ont été lancés sur Raqqa, de nouveaux bombardements ont eu lieu en Irak, à Mossoul, plus de 300 frappes ont ainsi été menées depuis le début de notre intervention au Levant. Notre action va encore prendre plus d’ampleur, avec l’arrivée du Charles-de-Gaulle et des frégates, françaises, britannique et belge, qui l’accompagnent.

La France mènera sans relâche, la guerre contre Daech jusqu’à atteindre son but : la destruction de cette armée terroriste.

L’Assemblée nationale a approuvé la prolongation des frappes en Syrie, par 515 voix pour, 4 contre et 10 abstentions.

Sur le même thème, lire aussi :

Depuis 5 ans, Catherine BEAUBATIE est présente sur l’ensemble de notre circonscription aussi bien dans la partie rurale, qu’urbaine et péri-urbaine : 77 communes,
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :