Mercredi 30 octobre 2013: Audition de M. Jacques Lapouge, ambassadeur chargé des négociations sur le climat

Le par

Intervention en Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire lors de l’audition, ouverte à la presse, de M. Jacques Lapouge, ambassadeur chargé des négociations sur le climat, sur l’état des négociations en cours pour la COP 19 à Varsovie (2013) et la préparation de la COP 21 à Paris (2015). [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x16ybfy_mercredi-30-octobre-2013-audition-de-m-jacques-lapouge-ambassadeur-charge-des-ne-gociations-sur-le-c_news[/dailymotion] Lire son intervention:   Mme Catherine Beaubatie. La Chine est l’un des plus gros émetteurs mondiaux de gaz à effet de serre. Depuis la conférence de Copenhague et les négociations de l’après-Kyoto en 2009, elle a montré des signes clairs d’engagement en matière de lutte contre le réchauffement climatique, tout en faisant preuve d’un manque

Question écrite sur l’application de nouvelles normes environnementales par les stations-services – réponse le 10 décembre 2013

Le par

Texte de la question: Mme Catherine Beaubatie attire l'attention de M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur l'application de nouvelles normes environnementales par les stations-services. Au 1er janvier 2014, les stations-services devront obligatoirement être équipées de cuves à double paroi afin de réduire les fuites polluantes. Si on peut saluer cette initiative qui vise à protéger l'environnement, elle pose cependant un lourd problème de coût pour les professionnels qui devront mettre leur exploitation aux normes. Beaucoup d'entre eux, de taille modeste, n'auront tout simplement pas les moyens de s'y conformer.

Question écrite relative à la mise en place de l’actuel plan de fiabilisation du diagnostic de performance énergétique (DPE) – réponse reçue le 9 avril 2013

Le par

Texte de la question: Mme Catherine Beaubatie appelle l'attention de Mme la ministre de l'égalité des territoires et du logement sur la mise en place de l'actuel plan de fiabilisation du diagnostic de performance énergétique (DPE). Elle a déclaré lors de débats à l'Assemblée nationale que le plan de fiabilisation actuellement mis en œuvre n'était « pas entièrement satisfaisant ». Elle estime qu'il convient « d'aller au-delà », avec un « nouveau dispositif réglementaire pour encadrer le DPE ». Afin d'assurer une fiabilité accrue, un nouveau plan serait donc en préparation dans le cadre du futur dispositif concernant le

Les derniers contenus multimédias