Catherine BEAUBATIE
Catherine BEAUBATIE

Question écrite sur la situation précaire des habitants en milieu rural – réponse reçue le 15 octobre 2013

Le par

Mme Catherine Beaubatie appelle l'attention de Mme la ministre de l'égalité des territoires et du logement sur la situation précaire des habitants en milieu rural, aussi bien sur le plan économique que social. Le principal facteur de cette précarité est l'isolement.En effet, les conditions économiques et sociales y sont plus handicapantes qu'en milieu urbain, dans lequel les moyens de transport, par exemple, favorisent la recherche d'emploi et l'existence de lien social. Malgré les actions mises en place par l'ensemble des acteurs de ces territoires, la pauvreté et l'isolement sont en développement dans les espaces ruraux. Aussi,

Question écrite sur les politiques en faveur des plus défavorisés – réponse recue le 23 juillet 2013

Le par

Texte de la question: Mme Catherine Beaubatie alerte Mme la ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, sur la situation de plus en plus difficile que connaissent certaines associations ayant pour vocation l'aide aux plus démunis. Notre pays compte aujourd'hui, d'après le dernier rapport de la Fondation Abbé­ Pierre, 133 000 sans domicile fixe, 3.6 millions de non ou de mal­ logés. Par ailleurs, l'aide européenne aux plus démunis a été réduite d'un milliard d'euros, ce qui signifie que près de la

Question écrite relative à la précarisation grandissante des familles – réponse reçue le 16 avril 2013

Le par

Texte de la question: Mme Catherine Beaubatie alerte Mme la ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, sur la précarisation grandissante des familles. Publié chaque année en novembre, le rapport annuel du Secours catholique souligne qu'en 10 ans, la pauvreté de nos concitoyens s'est accrue : elle est durable, ne touche pas nécessairement que des personnes seules, mais bien de plus en plus de familles, et sur plusieurs générations. Au niveau national, 68 % des ménages rencontrés sont en situation de très grande

Les derniers contenus multimédias